Lorsque le prince Charles s’est exprimé par vidéo, une photo à l’arrière-plan a déchaîné les internautes

Dès qu’un prince ou une princesse diffuse à partir de sa demeure, c’est souvent une occasion unique pour les gens de jeter un coup d’œil à l’intérieur d’une résidence royale. Mais lorsque les fans ont regardé la vidéo du prince Charles à propos d’un nouvel hôpital à Londres, ils ont obtenu un peu plus que ce qu’ils espéraient. En fait, de nombreux spectateurs royaux ont été surpris – et même un peu perturbés – par le contenu d’un cadre photo en particulier qui se trouvait sur les étagères de l’héritier du trône.

À l’époque, Charles évoquait l’ouverture du nouvel hôpital NHS Nightingale de Londres, devenant le premier membre de sa famille à le faire par vidéo. Il communiquait depuis sa maison de campagne écossaise de Birkhall, faisant partie du domaine de Balmoral, laquelle sert de résidence d’été au prince et à son épouse Camilla, duchesse de Cornouailles.

Et le discours prononcé par Charles depuis Birkhall était émouvant. S’adressant à tous ceux ayant participé à la création de l’hôpital, il a déclaré : “Si je puis me permettre de m’exprimer ainsi, j’ai été extrêmement touché qu’on me demande d’ouvrir l’hôpital Nightingale… C’est sans aucun doute un exploit de travail spectaculaire et presque incroyable dans tous les sens du terme – de la rapidité de sa construction, en neuf jours seulement comme on nous l’a expliqué, à sa taille et aux compétences de ceux qui l’ont construit”.

“[Il s’agit] d’un exemple, s’il en fallait un, de la manière dont l’impossible peut être rendu possible et dont nous pouvons réaliser l’impensable grâce à la volonté et à l’ingéniosité humaines”, a poursuivi Charles. “La création de cet hôpital est avant tout le résultat d’une collaboration extraordinaire et d’un partenariat entre les responsables de la NHS, l’armée et tous les acteurs concernés pour créer un centre hospitalier d’une échelle jamais vue auparavant au Royaume-Uni”.

S’adressant directement à la caméra, l’héritier du trône britannique a poursuivi : “Au nom de la nation, je tiens à dire un très grand merci aux planificateurs, aux constructeurs, aux forces armées, aux entreprises et organisations généreuses [qui] ont fait don de matériel et de services ainsi qu’à tout le personnel qui a rendu cela possible”.

ADVERTISEMENT

Et, naturellement, Charles a remercié les personnes qui allaient diriger l’hôpital. “Nous avons une immense dette de gratitude envers les médecins, les infirmières, les techniciens, le personnel qui travaille actuellement dans le service de santé et ceux qui sortent de la retraite, ainsi qu’envers les bénévoles qui vont y travailler”, a-t-il déclaré.

Charles a également mentionné le personnage historique ayant donné son surnom à la nouvelle installation médicale en ajoutant : “Le nom de cet hôpital n’aurait pas pu être mieux choisi. Florence Nightingale, la dame à la lampe, a apporté l’espoir et la guérison à des milliers de personnes dans leurs heures les plus sombres… Elle est le symbole des soins désintéressés et du service dévoué qui existent dans un nombre incalculable d’endroits et pour d’innombrables personnes à travers tout le Royaume-Uni”.

ADVERTISEMENT

“Mesdames et Messieurs, comme les merveilles de la technologie moderne ne peuvent pas tout faire et que je ne peux pas être présent, j’aimerais inviter Natalie Gray, directrice des soins infirmiers de Nightingale, à dévoiler en mon nom la plaque déclarant ouvert l’hôpital Nightingale de la NHS”, a conclu le prince. La plaque a ensuite été dévoilée sous de vifs applaudissements.

Les propos de Charles ont été accueillis très positivement. Un spectateur a répondu à l’allocution en écrivant sur Twitter : “En écoutant son discours, [il] est apparu comme le roi en devenir. J’espère sincèrement que ce ne sera pas avant de nombreuses années mais, quand ce jour arrivera, nous aurons parmi nous un roi lettré, sage, expérimenté et qualifié, et nous devrions en être reconnaissants pour les années à venir”.

ADVERTISEMENT

Pourtant, le discours n’a pas été le seul aspect notable de la retransmission, car la vidéo de Charles a également donné aux fans une rare occasion de découvrir l’intérieur de Birkhall – l’une des propriétés les plus privées de la famille royale britannique. En fait, la maison – qui date des années 1700 – n’a vraiment été vue auparavant que dans l’émission de la BBC datant de 2018 : Prince, Son and Heir: Charles at 70

Et lorsque les caméras du documentaire sont entrées dans Birkhall, elles ont permis au public d’observer la décoration intérieure. Les téléspectateurs ont notamment remarqué un grand nombre de photos du prince et de sa famille, dont une semblait avoir été prise lors de la cérémonie de baptême du prince Louis.

ADVERTISEMENT

On connaît pourtant quelques autres détails sur Birkhall. À l’origine, la propriété appartenait à la reine Victoria et se transmet depuis dans la famille royale. Dans sa jeunesse, la reine avait même l’habitude de passer des vacances à Birkhall avec sa sœur, Margaret. Puis elle est devenue la résidence de la reine mère jusqu’à sa mort, à la suite de quoi elle a été léguée à son petit-fils Charles.

Mais bien que le fonctionnement interne de Birkhall soit largement caché au regard, Charles a néanmoins discuté de ses jardins avec le magazine Country Life en 2013. “C’est un endroit si spécial, surtout parce qu’il a été fait par ma grand-mère”, a-t-il déclaré. “C’est un jardin d’enfance et, tout ce que j’ai fait, c’est l’améliorer un peu”.

ADVERTISEMENT

Le prince, qui était en fait le rédacteur invité de cette édition de Country Life, ajoute : “Mon style de jardinage est d’essayer de travailler avec l’esprit du lieu et de prendre assez de temps pour en faire le tour plusieurs fois jusqu’à ce qu’une vision de la façon dont il devrait être me vienne. Parfois, je la vois en rêve”.

La pièce d’où Charles a prononcé son discours pour l’hôpital Nightingale semblait pourtant être son bureau, peu souvent aperçu à Birkhall. Les spectateurs ont donc scanné l’arrière-plan pour voir quelles photos le duc de Cornouailles avait jugé dignes de figurer dans la pièce. Et il y en avait plusieurs éparpillées un peu partout. 

ADVERTISEMENT

Une photo de Charles enregistrant son discours, publiée ultérieurement par Clarence House, donne également une bonne vue du bureau. Et cette photo contenait un détail que les spectateurs de la vidéo n’auraient pas pu voir. Il semble en effet que Charles ait fait tenir sa tablette en utilisant un livre qu’il a lui-même écrit : Harmony: A New Way of Looking at the World.

Et la publication de Clarence House permet également aux curieux d’inspecter de plus près les photos se trouvant derrière Charles. L’une d’entre elles représente la reine, la mère de Charles, encore bébé dans les années 1920. Sur une autre figure le prince et sa sœur, la princesse Anne – apparemment son membre de la fratrie préféré – encore enfants. Cette photo a été prise au cours des vacances de la famille royale à Malte au milieu des années 1950, et le prince et la princesse portent des vêtements adorablement assortis.

ADVERTISEMENT

D’autres images montrent la famille royale lors d’occasions plus publiques. Par exemple, une photo de Charles, du prince William et du prince Harry en tenue militaire lors d’un événement commémoratif de la Royal Air Force a été aperçue sur le piano du duc de Cornouailles. Ailleurs, à l’écart des autres cadres, il y avait une photo prise juste après la cérémonie de mariage du prince en 2005.

Et certains spectateurs ont sans doute été assez soulagés de voir une photo de Harry en arrière-plan, car sa décision de s’éloigner de sa famille aurait provoqué un certain mécontentement dans les rangs. Début 2020, Harry et sa femme Meghan ont révélé en fracas qu’ils allaient effectivement faire un pas de côté par rapport à leurs fonctions royales. Au lieu de cela, le couple allait partager sa vie entre l’Amérique du Nord et le Royaume-Uni en élevant leur fils, Archie.

ADVERTISEMENT

Malheureusement, on raconte que Charles est furieux contre cette décision. Selon un rapport de janvier 2020 de The Sun, un initié anonyme a affirmé que le prince et son fils William avaient été “incandescents de rage” à propos de l’annonce de Harry. Les deux membres de la famille royale se seraient dits “poignardés dans le dos”, d’autant plus que Harry n’avait apparemment pas dévoilé les détails à ses proches.

Cela dit, cette situation délicate semble s’être résolue après quelques conversations. Le 13 janvier, la Reine a publié une déclaration disant : “Ma famille et moi soutenons entièrement le désir de Harry et Meghan de créer une nouvelle vie en tant que jeune famille. Bien que nous aurions préféré qu’ils restent des membres de la famille royale travaillant à plein temps, nous respectons et comprenons leur souhait de vivre une vie plus indépendante en tant que famille”.

ADVERTISEMENT

Après cela, une autre source anonyme a déclaré à The Sun : “Bien sûr, tout le monde, y compris le Prince Charles, aurait préféré que Harry et Meghan continuent à faire partie de la famille royale. Charles, en particulier, estimait que le travail et les causes dans lesquels Harry et Meghan s’engageaient pouvaient être réellement servis en restant au sein de la maison royale”.

“Mais, comme tout père aimant, à présent que Harry a pris sa décision, Charles veut le soutenir”, poursuit l’initié. “Depuis que Harry est revenu, il a vu son père et ils ont discuté de ce que Harry veut faire à l’avenir. Harry respecte énormément l’opinion de son père et a accueilli favorablement les conseils qu’il lui a donnés”.

ADVERTISEMENT

Non seulement Harry était représenté sur le mur du bureau de son père, mais Meghan et Archie y figuraient aussi. Une autre image montre toute la famille réunie au baptême de Louis – avant la naissance d’Archie – avec Meghan à côté de son mari. Sur le piano, on voit aussi Charles avec son plus jeune petit-fils.

Il y avait d’autres objets intéressants dans le bureau du prince, dont plusieurs ornements d’aspect coûteux. On pouvait également voir des fleurs – probablement du jardin – et une photo de la nièce de Charles, Zara Tindall, à cheval. Cependant, à côté de ces objets, il y avait quelque chose d’assez étrange.

ADVERTISEMENT

Pendant la diffusion de la vidéo, une image mystérieuse est apparue juste derrière Charles. Cela semblait être une silhouette monochrome dans un cadre, ou quelqu’un qui aurait été découpé d’une image. Peut-être s’agissait-il d’une sorte de déclaration artistique ? Quoi qu’il en soit, Twitter s’est immédiatement saisi de l’affaire. Et, bien sûr, les blagues ont rapidement suivi.

L’écrivain Richard Littler a ainsi tweeté une image en gros plan du cadre mystérieux, avec comme seule légende les mots “What the…”. Puis, en réponse à la publication, les gens ont partagé des mèmes photoshopés où l’espace vide était remplacé par quelque chose de drôle. Des images de Joe Exotic, star de Tiger King, et de l’acteur Tom Baker ont été collées dans l’espace vide, par exemple, ainsi qu’une image peu flatteuse du prince Philip.

ADVERTISEMENT

Cependant, certains ont tenté de percer le mystère. Voici une réponse à la publication de Littler: “Si vous regardez bien, il semble y avoir un très léger dessin au crayon dans ce cadre – du moins sur cette photo. Peut-être s’agissait-il d’un gribouillage d’enfant qui n’apparaît pas bien à la caméra ?” Et un autre individu a probablement donné l’explication la plus simple : “Charles a-t-il oublié de mettre une photo dans le cadre ?”

“Le prince Charles en train de faire un discours”, écrit un autre utilisateur sur les réseaux sociaux. “Un cadre photo vide en arrière-plan ? Est-ce pour les frères et sœurs perdus dans les rangs ?” Cela pourrait constituer une référence au fait que Charles avait un frère jumeau secret – point de départ de l’intrigue de la sitcom satirique royale britannique The Windsors.

ADVERTISEMENT

Une autre personne a toutefois fait remarquer que le cadre vide contenait “juste un des ancêtres du vampire”. En effet, il existe une théorie du complot selon laquelle Charles serait un vampire. Apparemment, il serait un parent éloigné de Vlad l’Empaleur – le personnage cauchemardesque à la base de Dracula. Le prince a également évoqué joyeusement la Transylvanie comme destination touristique par le passé.

Et les blagues sur Twitter sont devenues de plus en plus bizarres. Une personne plaisante ainsi: “Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que sa Majesté le Prince Charles est enfermé dans un cadre photo pendant 70 % de sa vie et n’est libéré que sur ordre de la Reine”. Un autre écrit : “Quelque chose est sorti de cette photo et arpente le monde à présent. Elle est dehors. Ayez peur. Ayez très peur.”

ADVERTISEMENT

L’une des réactions les plus courantes était que soit Harry, soit Meghan avait été retiré de la photo – même si, à en juger par le contenu du reste de la pièce, cela semblait peu probable. Pourtant, il y a bien eu un événement royal peu de temps auparavant où les Sussex ont été remarqués par leur absence.

En 2019, la Reine a prononcé son habituel discours de Noël à la nation. Et, tout comme pour la diffusion ultérieure de Charles, la monarque a été filmée entourée de photos de famille. Toutefois, aucune de ces images ne contenait Harry, Meghan ou Archie.

ADVERTISEMENT

Lors du dernier discours de Noël, il y avait des photos visibles sur une table de Harry et Meghan. Ainsi, en constatant que telles photos étaient absentes pour le discours de 2019, certains spectateurs ont conclu qu’il devait s’agir d’une sorte de snobisme. De fait, des disputes ont éclaté en ligne, un certain nombre de personnes affirmant que la Reine envoyait de cette manière un message codé à propos d’une apparente querelle.

L’experte royale Ingrid Seward s’est également exprimée sur le sujet lors d’un entretien avec le Daily Mirror en décembre 2019. À cette occasion, Seward a déclaré que les photographies présentes lors du discours de la Reine semblaient “représenter l’idée d’une monarchie réduite” et que “tous les problèmes médiatiques avec Harry et Meghan avaient dû inquiéter [la Reine]”. Pourtant, l’experte poursuit en disant que la monarque “ne serait jamais sournoise au point d’omettre délibérément leur photo”.

ADVERTISEMENT

Pour être honnête, la Reine a fait référence au bébé Archie dans son discours de Noël. “Deux cents ans après la naissance de mon arrière-arrière-grand-mère, la reine Victoria, le prince Philippe et moi-même avons été ravis d’accueillir notre huitième arrière-petit-enfant dans notre famille”, a-t-elle déclaré. “Bien sûr, au cœur de l’histoire de Noël figure la naissance d’un enfant : une étape apparemment petite et insignifiante, négligée par beaucoup à Bethléem”.

Pourtant, le problème des photos manquantes est revenu sur le devant de la scène lorsque Harry et Meghan ont annoncé leur intention de quitter leur rôle de membres de la famille royale. “Le prince Harry et Meghan Markle ont disparu du discours de Noël 2019 de la Reine”, écrit un fan sur Twitter. “Certains ont dit que c’était en raison du fait que… seuls les héritiers étaient mis en évidence. Maintenant nous comprenons clairement pourquoi”.

ADVERTISEMENT

Et des sources anonymes ont déclaré aux médias que l’absence de photos de Harry et Meghan dans la diffusion avait provoqué un conflit au sein de la famille royale. Un initié a déclaré au Times que le couple s’était senti ostracisé et avait “tiré le même message du fait qu’il n’y avait aucune photo d’eux parmi celles encadrées sur le bureau de la Reine lors de son adresse de Noël”.

Bien sûr, tout semble à présent pour le mieux dans ce domaine. Selon l’observatrice royale Katie Nicholl, s’exprimant lors d’un entretien à Entertainment Tonight en mai 2020, Harry et Meghan se sont “installés dans leur [nouvelle] vie” à Los Angeles et sont aujourd’hui en contact amical régulier avec William en particulier.

ADVERTISEMENT

Alors, peut-être que la Reine n’envoyait pas du tout de message codé en omettant Harry et Meghan. Et, vraisemblablement, Charles n’envoie aucun signal non plus, avec l’étrange image vide de son bureau. D’un autre côté, s’il s’avère plus tard qu’il est véritablement un vampire, beaucoup de gens pourront dire “Je l’avais bien dit”.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT